Image

Sujet : L’angle des truelles

Pourquoi est-il important d’anguler les truelles?

Pour atteindre le meilleur possible fini sur un plancher de béton, il est important de bien anguler les truelles sur les polisseuses. En effet, l’angle de celles-ci ont une grosse influence sur la planéité et sur la dureté de la surface. Généralement, plus le béton est sec, plus l’angle des truelles devra augmenter. En d’autres termes, plus le travail avance, plus les truelles seront levées.

 

La raison derrière ce principe et bien simple : plus l’angle est fort, plus la surface de contact de la machine sur le sol est petite. Par le fait même, le poids de la polisseuse est concentré sur un coté de la truelle, ce qui compacte davantage le béton à mesure qu’il sèche. Il devient alors plus dense et par conséquent, beaucoup plus dur.

Bien qu’un angle élevé comporte des avantages, il faut l’augmenter graduellement.

 

En premier lieu, avec les flottes, à même titre qu’avec un disque, l’angle doit être plat. Cela fait en sorte que l’agrégat contenu dans le béton descend vers le fond, ce qui maximise le niveau de la surface et fait remonter le sable et le ciment sur le dessus.

 

Ensuite, après deux ou trois passes avec les flottes ou lorsque vous sentez qu’il y a plus de gros gravier à la surface, mais seulement ce qui est communément appelé « la crème », il est temps de passer aux truelles de finition et de les anguler légèrement. Par la suite, à chaque passe, il faut augmenter l’angle légèrement pour atteindre jusqu’à 15°, tout dépendant du type de polisseuse que vous utilisez.

Image

Un conseil pour un fini plus plat tout en faisant ressortir la couleur : utilisez les truelles de plastique pour les quelques dernières passe à des angles de 0° jusqu’à 15°.

Image

 

 

 

                                                           © Plate 2000 2019

Image